lundi 17 mai 2010

Cache-cache avec le soleil

Ce matin, en voyant le ciel sombre et la petite bruine, j'ai mis mon pantalon doublé, ma veste polaire, et les gants d'hiver. Très rapidement la veste est retourné dans la valise, puis les gants d'été ont repris du service et vers 11h00 j'ai prétexté une pause café pour changer de pantalon.
Je ne verrai pas le soleil de la journée, par contre, il a été omniprésent, toujours derrière son voile de nuage, il a bien chauffé toute la journée.

J'ai fais le tour de la péninsule de Béara, chaque virage cachait un nouveau style de paysage, avec de plus en plus de moutons à éviter, sur la route.
L'hébergement que je cherchai n'était pas ouvert, dommage, il m'avait était conseillé ce midi, et l'endroit était magnifique, perdu au milieu d'une forêt très dense, au bord d'un lac (ou d'un loch). Cette semaine étant encore calme et la pluie moins présente, la propriétaire en profitait pour changer quelques fenêtres.
Très gentiment elle m'a assommé de question, elle voulait tout savoir sur ma présence chez elle. Sur ses conseil avisé je reprends la route pour aller me perdre au cœur du parc national de Killarney, 15 km de chemins de terre zigzagant sur le flan de la montagne, l'endroit est vraiment isolé. Ici il on ne fait pas à manger, il n'y a que de la bière et des chambres à louer : J'ai bien fait d'emporter quelques provisions (jambon, champignons, œuf et lard me fairons un excellent repas, plus des barre de chocolats et un paquet de gâteau, tout y est.
Comble du luxe, il y a même un accès internet libre.

17_41_Kenmarre
Les photos sont là : http://picasaweb.google.com/pnicoulau/Eire

Posté par pnicoulau à 23:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cache-cache avec le soleil

Nouveau commentaire