mercredi 19 mai 2010

The burren way

Un peu de marche aujourd'hui, sous une fine bruine qui ne mouille même pas.

Je m'était engagé à moto sur un petit chemin, puis le chemin se réduisant de plus en plus, j'ai continué à pied.
Arpentant et escaladant de vastes étendu de pierres, j'ai fini par croiser un autochtone en 4x4, c'était le propriétaire du "champ" que je traversais : Surpris de voir une moto de route au portes de son il m'avait suivit, il m'a indiqué le chemin a suivre pour arriver au dolmen, puis m'a invité à le rejoindre au pub après mon petit tour.

19_4_Burren

C'est donc motivé que j'ai continué mon ascension, mais après plus d'une heure, toujours pas de dolmen, et je n'était plus sur le chemin balisé depuis bien longtemps. Bref, j'ai du comprendre à l'envers les explications : Retour à la moto, en route le pub : re-raté, pas de pub au(x) emplacement(s) indiqué, j'ai encore dû comprendre à l'envers, et mince, tanpis, je continue ma route vers le Connemara.

Galway, grosse hésitation : j'évite ou j'y vais ?
J'y vais, trés vite déçut par la banlieue, puis ensuite par la foule à l'intérieur. Je me suis laissé amadouer par un excellent Irish stew, et me voila ce soir encore à Galway city, le Connemara attendra...

Posté par pnicoulau à 23:47 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Commentaires sur The burren way

  • il faudra réviser ton anglais, car si tu comprends à l'envers, tu vas te retrouver en haut des arbres, ou au fond de la mer

    Posté par maman, jeudi 20 mai 2010 à 18:45 | | Répondre
  • Il faut juste que je me familiarise avec l'accent Irlndais, pour ça il faut boire plus de Guinness

    Posté par Pascalou, dimanche 23 mai 2010 à 18:49 | | Répondre
Nouveau commentaire